Premier plan :
« L’horizon est la forme la plus étrange »
peinture acrylique et impression sur toile
142x142cm, 2015
« Ne peut-on interpréter toutes les opérations arithmétiques, algébriques, analytique, voire formelles, à la lumière d’une Gestalttheorie, c’est-à-dire en remarquant que le choix d’une forme, témoigné par l’importance qui lui est accordée dans le développement des mathématiques, atteste qu’elle est une bonne forme, et que pareillement le choix d’un type d’opération atteste qu’elle est une bonne opération, de sorte qu’en fin de compte le meilleur critère capable de s’appliquer aux procédés fondamentaux des mathématiques est d’ordre esthétique ? » François Rostand, Procédés de la pensée mathématiques, 1985.

 

Second plan :
« Morphing A_B_C »
3 peintures, 165x115cm :
- A et C: huile sur toile ;
- B: impression jet d'encre sur toile.
« L’image de masse à l’ère de la reproductibilité numérique est produite en permanence sous toutes ses formes et qualités. Elle parcourt nos réseaux sans limite. L’industrie de l’image de synthèse est l’un des puissants acteurs de cette révolution dont on pourrait difficilement décrire la sphère d’action tant elle est diversifiée et étendue. Industrie et spectacle profitent de ces nouveaux moyens de produire des images artificielles produites par des machines et des calculs, c’est-à-dire « non faites de main d’homme » ou « acheiropoiètes » .» Stéphane Trois Carrés, Les Boucles de l’acheiropoièse.